Customisation écologique : Édifier des murs végétalisés

L'installation d'un mur végétal ou d'un jardin vertical est possible à l'intérieur comme à l'extérieur d'une maison. Une fois installé, dans un premier temps, il diminue la température environnante puis d'autre part,  contribue à la rétention d'eau. Alors vous vous demandez quelles plantes utiliser pour une implantation réussie ?

Qu'est-ce qu'un mur végétalisé ?

Un mur végétal est un élément de décoration intérieure/extérieure assez contemplatif. Il est aussi présenté comme un moyen d'assainir l'air de la maison, ce qui est vrai, mais doit être relativisé. Une explication plus approfondie sur le site

Cependant, un mur végétal offre aussi de très nombreux avantages, sur les plans économiques, écologique et social. Ainsi, Vivre et travailler dans un environnement vert a un effet positif sur le bien-être de l'homme.

Quelles sont les conditions pour mieux installer son mur végétal ?

Plusieurs critères sont nécessaires pour l'installation de son mur végétal à savoir :

  • édifier le mur à un endroit qui est exposé à la lumière ;
  • choisir un support adéquat pour soutenir le mur ;
  • assuré l'arrosage du mur par la mise sur place d'un système automatisé.

Quelles sont les types de plantes que l'on doit retrouver dans un Mur végétal ?

Généralement, les espèces qui réussissent le mieux dans un mur végétalisé sont celles qui s’adaptent bien à la culture hydroponique. Si vous souhaitez installer votre mur végétal dans un coin où la luminosité n’est pas assez importante, il vous faudra choisir des plantes issues des forêts tropicales qui s’épanouissent sous les arbres. Voici une suggestion des plantes qui pousseront selon l’emplacement de votre mur végétalisé :

  • les fougères ;
  • les Bégonias ;
  • les Philodendrons ;
  • les plantes à fleurs.

Un mur végétalisé est généralement un mur sur lequel poussent des plantes grimpantes. Sachez que sur votre mur végétalisé, que ce soit en intérieur ou en extérieur, vous devez espacer vos plantes de 20 à 25 centimètres. Ce qui signifie que le nombre de plantes doit être de 25 par mètre carré en moyenne.