Quelle assurance choisir en tant que commerçant ?

En tant qu'entreprise commerciale, vous devez savoir qu'il y a des assurances obligatoires auxquelles vous devez souscrire dans le cadre de votre activité. Ce faisant, vous devez alors reconnaître qu'une entreprise commerciale s'expose à de nombreux risques qui pourraient compromettre la prospérité de votre activité. À quelles assurances commerçants devez-vous alors souscrire ? Le présent article vous donne les différents types d'assurance pour un commerçant.

Les différents types d'assurance pour commerçant

Plusieurs types d'assurance sont recommandés aux commerçants. Continuer à lire pour en savoir plus sur l'assurance. Il faut noter :

  • La responsabilité civile professionnelle : elle couvre les dommages que vous causerez dans l'exercice de votre activité commerciale.
  • La mutuelle santé pour entreprises commerciales : elle prend en charge vos salariés en cas de maladies survenues au cours de l'activité commerciale.
  • L'assurance auto commerçant : votre moto ou véhicule est indemnisé en cas d'accident survenu au cours d'une livraison de marchandises par exemple.
  • L'assurance multirisque professionnelle pour commerçant : vos locaux, biens de production et autres biens professionnels sont couverts en cas de survenance d'un cas de force majeure.
  • La garantie pertes d'exploitation : lorsque votre portefeuille se détériore, vous serez indemnisé.

L'assurance responsabilité civile commerçant : quelles sont ses garanties ?

Deux sortes de garantie sont proposées aux commerçants pour couvrir les dommages éventuels qui peuvent survenir au cours de l'exercice de leurs activités commerciales. Nous avons :

  • La responsabilité civile professionnelle (RC pro)  : en fonction du type de votre activité commerciale, il faut noter qu'il y a deux types RC pro. Nous distinguons la responsabilité civile pour employeur et la responsabilité civile pour occupation des locaux. Elle couvre les risques suivants tels que l'intoxication alimentaire, dommage corporel au sein du commerce.
  • La protection juridique : elle vous protège en cas de sinistres avec vos clients, fournisseurs ou prestataires de services. Cette garantie est optionnelle, mais très importante pour une entreprise commerciale.