Tout savoir la fusillade lors du meeting de Tucson

Les meetings constituent des évènements au cours desquels on peut assister à des dérapages de tous types. Quand les dérapages dépassent des proportions mesurables, on peut observer des pertes considérables. C’est ce qui s’est passé lors d’un meeting politique à Tucson dans lequel Tea Party a été mis en cause.

Le Tea Party : qu’est-ce que c’est ?

Le Tea Party désigne un mouvement ultraconservateur issu des États-Unis qui s’est un peu effacé avec l’élection du 44e président des états unis Barack Obama. Ce mouvement est fustigé aujourd’hui par la presse en raison des violences verbales et racistes constatées lors de cet évènement et dont les conséquences sont à voir ici.

La rhétorique de Sarah Palin, leader des ultraconservateurs est souvent indexée à titre illustratif. En effet, elle n’hésite pas à faire des sorties poignantes où elle cible les circonscriptions administrées pas des démocrates.

La fusillade lors du Tea Party

La fusillade a eu lieu lors d’un meeting politique très attendu. Une personne relativement banale âgée de 20 ans environ a commis ce forfait. Outre les dégâts matériels enregistrés, six personnes ont perdu la vie. Il est venu comme si de rien n’était et s’est mis à tirer sur les participants à la manifestation.

Il a réussi à atteindre Gabrielle Giffords qui était assurément la cible de cet attentat. Le Tea Party et Sarah Palin sont soupçonnés en raison des antécédents du Tea Party et des réactions virulentes de Sarah Palin. Le tireur aurait tiré 15 à 20 coups de feu avant d’être neutralisé par un passant.

L’élue démocrate visée, Gabrielle Giffords quant à elle a reçu une balle en pleine tête. Son état est jugé incertain et son pronostic vital sérieusement engagé. Cet attentat est considéré par la classe politique américaine comme une tragédie indescriptible et les raisons qui ont motivé le tireur restent inconnues.