Trois étapes incontournables pour devenir auto entrepreneur

Vous désirez vous lancer en tant qu’auto entrepreneur, mais ne savez pas quelles sont les conditions à remplir. C’est un statut qui oblige à remplir plusieurs conditions. Parmi celles-ci trois sont incontournables. Découvrons-les.

Remplir la déclaration d’activité

La première étape de la constitution d’un dossier de micro entreprise est la déclaration de début d’activité. Cela se fait auprès de l’administration adéquate. C’est une étape consistant à informer les instances fiscales et sociales de votre projet. Votre dossier comportera entre autres votre identité, votre adresse de correspondance, le régime social et fiscal, et enfin la nature de l’activité. Il faudra donc préciser si vous êtes auto entrepreneur restauration par exemple.

Cependant, il faut se rappeler que certains métiers nécessitent une qualification, un diplôme ou une expérience professionnelle dans le domaine.

Domicilier l’auto entreprise

La législation exige que l’auto entrepreneur choisisse une adresse physique pour exercer son activité. Cependant, la domiciliation d’entreprise est différente de celle d’exercice de l’activité. Elle prend généralement trois formes.

D’abord, il peut s’agir d’une domiciliation commerciale à domicile. Cela veut dire que le domicile de l’auto entrepreneur est aussi son lieu de travail. S’il déménage, l’adresse change. Mais la procédure de changement d’adresse pour une micro entreprise est aisée.

Ensuite, il peut s’agit d’une société de domiciliation. C’est une forme qui offre un gain de temps et d’argent à l’auto entrepreneur.

Vous pouvez aussi choisir le local commercial, mais elle implique aussi le paiement du loyer, de l’entretien et les factures d’énergie.

Enfin, elle peut prendre la forme d’une pépinière d’entreprise ou de centre d’affaires.

Immatriculer l’auto entreprise

C’est entièrement gratuit de devenir auto entrepreneur. De ce fait, les auto entreprises sont exonérées des frais d’immatriculation, mais l’immatriculation est obligatoire. Cependant, l’entrepreneur doit veiller à remplir à la lettre toutes les conditions. Pour ce faire, il est recommandé qu’il se fasse accompagner et conseiller tout au long du processus.